Inventaire d'archives : ANDRAL (BASTION 27) : Registres de l'établissement

Institution :

Assistance publique Hôpitaux de Paris - Archives de l'AP-HP (annuaire du service) [site web d'origine]

Identifiant de l'unité documentaire :

ANDRAL (BASTION 27)

Publication :

Assistance publique - Hôpitaux de Paris

Références bibliographiques :

L'hôpital du bastion 27 ouvre le 1er mai 1903. Situé boulevard Macdonald à Paris, il occupe l'ancienne caserne d'octroi du bastion 27 mise à la disposition de l'Assistance publique. L'établissement admet dans son service de médecine les patients atteints d'affections chroniques.
En 1906, l'administration lui attribue le caractère d'hôpital général et change sa dénomination : il devient l'hôpital Andral en mémoire du médecin Gabriel Andral (1797-1876), médecin, professeur de pathologie et de thérapeutique à la Faculté de médecine de Paris.
En mai 1906 il abrite 180 lits occupés par des malades chroniques et des tuberculeux.
L'année suivante, de mai à octobre 1907, il reçoit des patients atteints de scarlatine, puis retrouve sa destination d'établissement pour chroniques. En 1915, il est temporairement réquisitionné par l'autorité militaire puis redevient établissement de l'Assistance publique.
En 1933, l'hôpital Andral ferme définitivement ses portes. L'ouverture de nouveaux services de médecine à l'hôpital Bichat donne à l'administration l'occasion de libérer l'ancien poste-caserne du bastion 27 : l'établissement revient la même année à la ville de Paris.
 

Nom de lieu :

Assistance publique Hôpitaux de Paris - Archives de l'AP-HP