Inventaire d'archives : Hôpital Tenon

Publication :

Assistance publique - Hôpitaux de Paris

Informations sur le producteur :

Hôpital Tenon
Le rattachement de communes périphériques à Paris en 1860 (Montmartre, La Chapelle...) laisse vite apparaitre la nécessité de construire un nouvel hôpital pour les habitants du nord-est de la capitale. Initiés en 1870, les travaux sont interrompus presque aussitôt en raison des événements politiques de 1870-1871 (guerre avec l'Allemagne puis Commune de Paris).  Le chantier reprend ensuite. L'hôpital est édifié sous la conduite de l'architecte Billon, dans le 20e arrondissement de Paris, sur un terrain cultivé devenu propriété de l'Assistance publique en 1867. L'établissement ouvre en novembre 1878, sous le nom d'hôpital de Ménilmontant. En février 1879, l'administration lui attribue le nom de Jacques-René Tenon, en hommage à ce chirurgien, passé par la Salpêtrière, auteur d'un Mémoire sur les hôpitaux de Paris (1788) dans lequel il théorisait les principes de construction et d'organisation de l'hôpital moderne.
Hôpital à vocation générale, Tenon comptait 919 lits en 1900, 1 001 en 1960, ramenés à 835 lits en 1998 et 525 lits et 98 places de jours en 2020. C'est à Tenon qu'est née en 1915 la célèbre chanteuse Edith Piaf.

Description physique :

66,40 ml.

Organisation :

Nom de lieu :

Identifiant de l'inventaire d'archives :

FRAPHP075_Tenon

Où consulter le document :

Département des patrimoines culturels - Archives et Musées de l'AP-HP

Département des patrimoines culturels - Archives et Musées de l'AP-HP