Inventaire d'archives : Bibliothèque d'histoire sociale La Souvarine. Fonds Georges et Emilie Lefranc

Contenu :

Georges Lefranc est né en 1904 au Mesnil-Rouxelin (Manche). Issu d'une famille d'enseignants, il entre en 1922 en Hypokhâgne à Louis-Le-Grand et prépare le concours de l'Ecole normale supérieure de la rue d'Ulm. En 1924, il est reçu deuxième d'une promotion qui compte Raymond Aron et Jean-Paul Sartre, puis à l'Agrégation d'histoire-géographie en 1928. Initié par son père, Georges Lefranc s'engage également très tôt en politique. Il crée notamment le « groupe d'études socialistes » des écoles normales supérieures. En 1925, il participe à la mise en place du « mouvement des étudiants socialistes », formation rattachée au parti socialiste S.F.I.O. Georges Lefranc consacre une grande partie de sa vie à l'éducation ouvrière. Il se voit confier par Ludovic Zoretti la direction de l'Institut supérieur ouvrier. Dans ce cadre, il dispense des cours oraux et par correspondance jusqu'à la veille de la Seconde Guerre Mondiale. Il rédige notamment plusieurs ouvrages tels que « Histoire du mouvement ouvrier », « Histoire des doctrines sociales », ou encore « Histoire du Travail et de la Civilisation ». Le déclenchement de la Seconde Guerre mondiale bouleverse complètement la vie de Georges Lefranc. L'Institut supérieur ouvrier ayant mis fin à ses activités, il continue son enseignement au lycée Rollin. Pacifiste et favorable au gouvernement de Vichy, il collabore à la rédaction de périodiques tels que « Le Rouge et le Bleu », ou encore « l'Oeuvre ». En 1944, Georges Lefranc est arrêté avec sa femme Emilie et exclu du corps enseignant pour être finalement réintégré en 1951. Après sa retraite en 1970, il continue à enseigner dans plusieurs établissements d'enseignement supérieur privés jusqu'à sa mort en 1985. Emilie Lefranc : née le 3 mars 1903 à Amiens (Somme), décédée le 9 juin 1970 entre Le Touquet et Berck (Pas-de-Calais) ; mariée avec Georges Lefranc ; professeur ; militante syndicaliste et socialiste.

Publication :

Archives départementales des Hauts-de-Seine
06/07/2021 à 15:03

Conditions d'accès :

Fonds conservé à la Bibliothèque d'Histoire Sociale La Souvarine, 4 avenue Benoît-Frachon, 92000 Nanterre.

Observations :

FONDS D'ARCHIVES PRIVEES - ARCHIVES PRIVEES A CARACTERE POLITIQUE OU SYNDICAL

Identifiant de l'inventaire d'archives :

AD92_fonds_georges_et_emilie_lefranc

Où consulter le document :

Archives départementales des Hauts-de-Seine

Archives départementales des Hauts-de-Seine