Inventaire d'archives : Bibliothèque d'histoire sociale La Souvarine. Fonds Henri Vieilledent

Contenu :

Né le 6 avril 1909 à Saint-Denis (Seine), décédé le 9 novembre 1990 à Châtenay-Malabry (Hauts-de-Seine). Ouvrier serrurier syndiqué jusqu'en 1937, Henri Vieilledent prend ensuite en charge le service d'archivage du Centre confédéral d'éducation ouvrière (CCEO, dirigé par Georges Lefranc) jusqu'en 1939. Démobilisé en 1940, il récupère alors les archives de la CGT dont les locaux ont fait l'objet de nombreuses perquisitions et les cache dans le grenier d'un pavillon de Saint-Denis. Ces archives sont ensuite transférées à la Bibliothèque nationale et retournent, en 1944, au siège de la CGT. En 1941, chômeur, Henri Vieilledent suit des cours pour devenir moniteur technique de centres de jeunes. A la veille de la Libération, il travaille avec le secrétaire général de la Fédération des métaux, comme secrétaire adjoint de la Famille professionnelle de la métallurgie. Oeuvre : « Souvenirs d'un travailleur manuel syndicaliste », La Pensée universitaire, 1978.

Publication :

Archives départementales des Hauts-de-Seine
06/07/2021 à 14:48

Conditions d'accès :

Fonds conservé à la Bibliothèque d'Histoire Sociale La Souvarine, 4 avenue Benoît-Frachon, 92000 Nanterre.

Observations :

FONDS D'ARCHIVES PRIVEES - ARCHIVES PRIVEES A CARACTERE POLITIQUE OU SYNDICAL

Identifiant de l'inventaire d'archives :

AD92_fonds_henri_vieilledent

Où consulter le document :

Archives départementales des Hauts-de-Seine