Inventaire d'archives : Bibliothèque d'histoire sociale. Fonds Hubert Lagardelle

Contenu :

Hubert Lagardelle est né en 1874 au Burgaud (Haute-Garonne) et mort en 1958. Militant au parti socialiste, et syndicaliste, il est également le directeur de la revue « Mouvement socialiste » jusqu'en 1914. Déçu de l'évolution de la CGT dans les années 1910, Hubert Lagardelle est tenté par le fascisme. En 1926, il adhère au Faisceau fondé par George Valois. Il fait notamment plusieurs voyages en Italie au cours desquels il rencontre personnellement Mussolini. En janvier 1933, Hubert Lagardelle est sollicité par l'ambassadeur de France Henry de Jouvenel, pour l'accompagner en Italie, où il devient chargé de mission au Palais de Farnèse jusqu'en 1937. Mussolini le consulte dans le cadre de l'élaboration d'une loi sur le syndicalisme corporatif italien. En 1941, Hubert Lagardelle entre au gouvernement de Vichy comme secrétaire d'état au travail. Son ministère est notamment chargé de l'application de la Charte du travail promulguée en octobre 1941, et du service du travail obligatoire décidé par Pierre Laval. Hubert Lagardelle est également l'auteur de plusieurs ouvrages sur le mouvement ouvrier et sur le régime fasciste en Italie. En 1945, il est traduit devant la Haute Cour de justice pour sa collaboration au sein du gouvernement de Vichy et condamné à une peine de travaux forcés à perpétuité. Il est finalement gracié en 1947.

Publication :

Archives départementales des Hauts-de-Seine
06/07/2021 à 12:58

Conditions d'accès :

Fonds conservé à la Bibliothèque d'Histoire Sociale La Souvarine, 4 avenue Benoît-Frachon, 92000 Nanterre.

Observations :

FONDS D'ARCHIVES PRIVEES - ARCHIVES PRIVEES A CARACTERE POLITIQUE OU SYNDICAL

Identifiant de l'inventaire d'archives :

AD92_fonds_hubert_lagardelle

Où consulter le document :

Archives départementales des Hauts-de-Seine

Archives départementales des Hauts-de-Seine