Inventaire d'archives : MR L Contrôle de l'administration de la Marine

Institution de conservation :

Ministère des Armées - Service historique de la Défense (SHD)

Contenu :

"La série L est d’un sérieux intérêt en raison du rôle qu’ont joué les contrôleurs dans la marche des services du port et la valeur dont beaucoup d’entre eux ont fait preuve ; en raison surtout de ce fait, jusqu’aux temps proches de nous, le contrôleur qui visait toutes les pièces, de quelque nature qu’elles fussent, eut l’obligation de garder copie des plus importantes. Même, à partir de 1815, il dut conserver en dépôt les originaux des lois, des ordonnances et règlements, des brevets, commissions, nominations, etc.
Malheureusement, la valeur de ce fonds se trouve amoindrie par les graves et trop nombreuses lacunes des documents qu’il rassemble. Jusqu’en 1823, les copies se retrouvent bien, en grande partie du moins, des actes du pouvoir souverain et des ordres donnés par les autorités du port, sur les registres tenus par le contrôle, encore nous manque-t-il certains de ces registres. Mais la collection qui serait si précieuse des ordres, brevets, commissions, etc., n’a pu être retrouvée. Et il est d’autres parties où le fonds est incomplet.
Ces lacunes s’expliquent sans doute par les fluctuations, qu’au siècle dernier, a subies le contrôle de la Marine, par sa disparition, surtout de 1835 à 1845, où ses attributions furent ajoutées à celles du service administratif. De ce fait, les archives des deux services se trouvèrent mêlées ; certains documents du contrôle furent plus tard intercalées dans les volumes de la série E, d’autres isolés n’ont pu être distingués. D’ailleurs, en 1853, le contrôle, redevenant inspection et voyant de nouveau son rôle modifié, dut céder au service administratif une partie des archives constituées depuis 1845.
Malgré cela, on peut puiser dans cette série de très utiles renseignements, complément de ceux fournis par les séries E et A.
En dehors, en effet, de la contribution qu’elle apporte à l’histoire générale de la Marine et du port et dont les procès-verbaux du conseil de construction sont un des plus précieux éléments, on y trouvera, en particulier, beaucoup de documents intéressant le personnel, officiers militaires et civils au XVIIIe et au début du XIXe siècle, de pièces concernant la course, la navigation commerciale en temps de guerre, les prises dont, à Rochefort, le contrôle centralisait toutes les liquidations. Enfin de très nombreuses lettres des quartiers constituent, pour l’histoire, de l’inscription maritime, une source d’information très importante."

Identifiant de l'unité documentaire :

MR 1 L 1 - 654

Identifiant de l'inventaire d'archives :

SHDMR_REP_L_Contrôle

Publication :

Service historique de la Défense
01/09/2017
Rochefort

Informations sur l'acquisition :

Versement
Historique de conservation :
En 1952, les documents des sous-séries 1L4 et 1L5 postérieurs à 1890 ont été envoyés au Service historique de la Marine de Brest.

Description :

Mise en forme :
La série est structurée par grandes sous-séries organiques : les deux premières sous-séries regroupent la correspondance arrivée et la correspondance départ. Dans la troisième sous-série ont été classés des dossiers d'affaires. Enfin, les quatrième et cinquième sous-séries regroupent des dossiers d'inspection.

Conditions d'accès :

Libres

Conditions d'utilisation :

Libres

Description physique :

Importance matérielle :
"nombre d'articles 654 ; 26.7 ml"

Ressources complémentaires :

Dick Lemoine, Répertoire numérique de la série L. Contrôle de l’administration de la Marine dans le port et l’arrondissement maritime de Rochefort, Paris, Société d’éditions géographiques, maritimes et coloniales, 1925, 21 p . [Complété et corrigé en 2017].
"MR A: Commandement de la Marine de Rochefort
MR E : Intendant et services administratifs de Rochefort"
Conservation des originaux :
Rochefort

Références bibliographiques :

François de Veillechèze de la Mardière, L'Evolution historique du contrôle de la Marine, Poitiers, Société française d'imprimerie et de librairie, 1912, 219 p.