Inventaire d'archives : Personnels "morts pour la France" pendant la 2e Guerre mondiale

Contenu :

Dossiers administratifs d'agents ayant reçu, à titre posthume, la mention "mort pour la France". Les dossiers comportent une partie liée à la gestion de la carrière jusqu'à la suspension ou le décès (évaluations annuelles, congés, mutations, etc.) et une partie liée à la gestion posthume des droits du défunt (reclassement, attribution de bonification d'ancienneté) ; certains intègrent le dossier de pension en faveur de la veuve et des enfants.

Cote :

213W/1/1-213W/1/22

Publication :

Assistance publique - Hôpitaux de Paris

Informations sur le producteur :

Direction des ressources humaines
La mention "mort pour la France" a été instituée par la loi du 2 juillet 1915, avec effet rétroactif depuis le début du conflit, pour honorer la mémoire des combattants et des victimes de la guerre. Conçue initialement pour la Première Guerre mondiale, son attribution a progressivement été étendue aux conflits suivants, dont la Deuxième Guerre mondiale - mais aussi les conflits en Indochine et en Corée, les combats au Maroc et en Tunisie, la Guerre d'Algérie, et les OPEX (opérations extérieures). La mention "Mort pour la France" est attribuée dès lors que la preuve est rapportée que le décès est imputable à un fait de guerre, que ce décès soit survenu pendant le conflit ou ultérieurement. Les demandes sont instruites par le ministère ou le secrétariat d'Etat chargé des anciens combattants et victimes de guerre.
En l'occurrence, les 22 dossiers regroupés dans ce versement concernent des agents morts au combat pendant la bataille de France (mai-juin 1940), arrêtés et fusillés par les Allemands en raison d'activités dites terroristes (communistes) entre 1942 et 1944, morts en captivité ou en déportation.

Informations sur l'acquisition :

Versement du 03/06/1991.

Description physique :

1 carton, 22 dossiers (0,30 ml).

Ressources complémentaires :

Tous les dossiers de personnels "morts pour la France" ne sont pas regroupés dans ce petit versement : il convient de les rechercher dans l'ensemble de la base de données des dossiers de personnel, sur le portail intranet accessible en salle de lecture.
Le site "Mémoire des hommes" https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr fournit plusieurs bases de données relatives aux victimes, militaires ou civiles, de la 2e Guerre mondiale : en particulier, la base des militaires décédés, celle des titres, homologations et services pour faits de résistance, celles des fusillés du Mont-Valérien, celle des morts en déportation, celle des forces françaises de l'intérieur (FFI). Il s'agit de bases nominatives signalant l'existence d'un dossier avec sa cote, non de la numérisation exhaustive des dossiers. Ceux-ci sont conservés au Service historique de la Défense, au château de Vincennes ou à la division des Archives des victimes des conflits contemporains à Caen, selon le cas.
 

Identifiant de l'inventaire d'archives :

FRAPHP075_213W

Où consulter le document :

Département des patrimoines culturels - Archives et Musées de l'AP-HP

Liens