Inventaire d'archives : Bibliothèque d'histoire sociale La Souvarine. Fonds Pierre Célor

Contenu :

Né le 19 avril 1902 à Tulle (Corrèze), mort le 6 avril 1957 à Paris ; employé de commerce ; militant communiste au Maroc, membre du Comité central du Parti communiste français (1929-1932), membre du bureau politique (1928-1930 ou 1931) ; exclu du Parti communiste en 1932 pour « travail fractionnel », accusé par le PC d'être en relations avec la police ; aucune activité politique de 1932 à 1941, étant établi fabricant de vêtements imperméables. Il rejoint le Rassemblement national populaire de Marcel Déat après février 1941 et siège à son Comité central. Adhère au Parti populaire français (PPF), dirigé par Jacques Doriot, en 1942 et en devient le secrétaire adjoint chargé des problèmes corporatifs jusqu'en 1944. Devant l'avance alliée, il part le 19 août 1944 à Neustadt en Allemagne où il dirige l'école des cadres du PPF. Arrêté en Italie en 1945, il est envoyé en France où il est condamné à sept années de travaux forcés pour « intelligence avec l'ennemi » par la Haute cour de justice en 1947 ; il est libéré en 1949, à l'expiration de sa peine commuée en cinq ans d'emprisonnement à dater de l'incarcération. Collabore ensuite aux travaux d'un centre de documentation anticommuniste où il retrouve Henri Barbé. Il est amnistié le 15 avril 1957, quelques jours après son décès.

Publication :

Archives départementales des Hauts-de-Seine
06/07/2021 à 11:07

Conditions d'accès :

Fonds conservé à la Bibliothèque d'Histoire Sociale La Souvarine, 4 avenue Benoît-Frachon, 92000 Nanterre.

Observations :

FONDS D'ARCHIVES PRIVEES - ARCHIVES PRIVEES A CARACTERE POLITIQUE OU SYNDICAL

Identifiant de l'inventaire d'archives :

FRAD092_fonds_pierre_celor

Où consulter le document :

Archives départementales des Hauts-de-Seine

Archives départementales des Hauts-de-Seine