600 FOSS_Gestion des réquisitions liées à l'Assistance Publique pendant la 2e Guerre mondiale

Institution :
Assistance publique Hôpitaux de Paris - Archives de l'AP-HP (annuaire du service) [site web d'origine]
Contenu :
La première partie de ce fonds porte sur les réquisitions faites aux hôpitaux et hospices de l'Assistance publique pendant la seconde guerre mondiale. Il contient des documents concernant les réquisitions françaises, allemandes, américaines ou anglaises faites à partir de 1939 aux hôpitaux parisiens, mais aussi aux établissements de province (Hendaye, Berck, San Salvadour). La seconde partie porte sur la mise en place des hôpitaux de remplacement à partir de 1941. Une commission des réquisitions a été créée à l'assistance Publique à la fin de 1939, dans le but d'organiser et de gérer les réquisitions. On trouve les documents relatifs à la création et au fonctionnement de cette commission dans la première partie du fonds. La correspondance entre les différentes instances chargées de suivre et d'organiser les réquisitions, les notes de service, les rapports, constituent la majorité des documents que l'on peut trouver dans ce fonds. Il faut aussi mentionner quelques documents relatifs à l'évacuation des hôpitaux et à leur organisation sous l'Occupation, ainsi que de nombreux ordres de réquisition. La richesse du fonds concerne surtout les procédures de remboursement des réquisitions.
Identifiant de l'unité documentaire :
600FOSS1-600FOSS38
Identifiant de l'inventaire d'archives :
FRAPHP075_000562
Description:
Critères de sélection :
Le fonds a été classé et reconditionné en décembre 2017. Les documents présents en double et les anciennes chemises de rangement ont été éliminés. 0,10 mètres linéaires ont fait l'objet d'un bordereau d'élimination.
Publication :
Assistance publique - Hôpitaux de Paris
2017
Informations sur l'acquisition :
Informations sur l'acquisition :
Versement en 1957.
Historique de conservation :
Ce fonds a fait l'objet d'un versement aux archives de l'Assistance Publique en mars 1957 sans avoir bénéficié d'un tri ou d'une organisation préalable. Les documents étaient conditionnés dans des pochettes en papier Kraft sous forme de paquets numérotés de 1 à 6. Ils étaient classés grossièrement par hôpital et parfois très désorganisés. Les documents représentaient un volume de 0,60 ml.
Références bibliographiques :
RICHE Sophie, RIQUER Sylvain (dir;), Des hôpitaux à Paris, état des fonds des archives de l'AP-HP XIIème-XXème siècles, Archives de l'AP-HP, 2000
Ce fonds contient des documents portant sur la gestion des réquisitions faite à l'Assistance publique pendant la seconde Guerre Mondiale. Il concerne les réquisitions françaises faites au début de la guerre, mais aussi les réquisitions allemandes sous l'Occupation, puis alliées après 1944. Ces réquisitions concernent les grands hôpitaux parisiens et les hôpitaux maritimes de province : Berck, Hendaye, San Salvadour (Hyères). Du fait de cette situation difficile, l'Assistance publique se trouve forcée de réquisitionner des cliniques privées afin de compenser le manque de lits dû à la perte de ses hôpitaux. Ainsi, à partir de 1941, des hôpitaux de remplacement sont créés et gérés par l'Assistance publique.
La gestion des « affaires de réquisitions » est faite par le secrétariat général, qui décide, dès 1939, de la création d'une « commission des réquisitions ». Cette commission se réunit de manière régulière dans les premières années de la guerre, avec une interruption après l'Exode, pour reprendre ses travaux en 1942. La commission des réquisitions, et de manière plus large, le secrétariat général, sont donc chargés d'organiser et de surveiller les procédures de réquisition, tout en gérant les dépenses et les remboursements. La conduite des divers remboursements liés aux réquisitions s'étend parfois longtemps après la guerre. En effet, certains litiges et règlements de dommages ne se résolvent qu'après 1955. Ce fonds est donc le reflet de la gestion des réquisitions pendant et après la guerre.
Description physique :
2 cartons type "Cauchard", représentant 0,50 ml.
Organisme responsable de l’accès intellectuel :
Assistance publique - Hôpitaux de Paris

Assistance publique Hôpitaux de Paris - Archives de l'AP-HP