Inventaire d'archives : Maison protestante de l'enfance de Nanterre

Contenu :

L'origine de la Maison protestante de l'enfance est double. Tout d'abord, à partir de 1825, au sein de l'école des Billettes, dépendant du Consistoire luthérien, une prise de conscience de l'éducation des filles orphelines ou pauvres naît grâce au Comité des dames. En 1825 est donc ouvert un orphelinat destiné à les accueillir. Cette institution est reconnue d'utilité publique en 1925.
Parallèlement, en 1888 la comtesse Lauderdale fonde un orphelinat, initialement installé à Neuilly, puis transféré à Puteaux, rue du Bel-Air.
Après la seconde guerre mondiale les deux établissements décident de fusionner et prennent le nom de "Maison Protestante de l'Enfance de Puteaux" (décret du 15 mars 1948) puis de "Maison Protestante de l'Enfance", en 1971, lors de l'installation à Nanterre.
La maison est agréée par le service départemental de l'aide sociale à l'enfance en 1975. Suite à une décision du Conseil général des Hauts-de-Seine, un arrêté de fermeture de l'établissement est pris en 1996. La fondation est dissoute en 2002.

Publication :

Archives départementales des Hauts-de-Seine
05/10/2020 à 12:34

Informations sur le producteur :

Voir 2J 68 Billettes-Lauderdale, orphelinats luthériens (1830-1896), étude réalisée par Nicole Berthelot et Christine de Turckheim, 2003, 108 p.

Informations sur l'acquisition :

Modalités d'entrée : Dépôt, contrat en date du 8 avril 1997.
Historique de conservation :
Les archives de la Maison protestante de l'enfance et des deux institutions qui l'ont précédée étaient conservées dans ses locaux 7, rue Zilina à Nanterre. Suite à une visité effectuée sur place (le 21/03/1997), il avait été convenu de conserver pendant 10 ans tous les documents comptables qui ne sont pas destinés à une conservation définitive. Ceux-ci ont été triés et des éliminations effectuées en 2015. Le fonds a été versé en deux parties : la première le 2 avril 1997 et la seconde le 18 juin 1999.
Les dossiers des jeunes sont lacunaires.

Conditions d'accès :

Accès sur autorisation du déposant ou du directeur des Archives départementales.

Observations :

FONDS D'ARCHIVES PRIVEES - ASSOCIATIONS

Identifiant de l'inventaire d'archives :

FRAD092_maison_protestante_enfance

Où consulter le document :

Archives départementales des Hauts-de-Seine

Archives départementales des Hauts-de-Seine