Inventaire d'archives : Répertoire méthodique du fonds d'archives du Centre de Mathématiques Appliquées et de Calcul de la FMSH

Contenu :

Présentation du contenu
Le fonds d'archives résulte de l'activité du CMAC entre les années 1960 et 1980.
Les dossiers relatifs au fonctionnement du Centre permettent de reconstituer son historique au sein de la Fondation, que ce soit par le biais d'éléments logistiques, financiers ou liés à la gestion des ressources humaines. De ce fait, les dossiers et pièces informant sur le mobilier, la matériel informatique utilisé ou encore les conventions de subventionnement passées permettent de dresser le portrait de ce que pouvait être un centre de ce type au sein d'une structure comme la MSH.
La correspondance, riche entre les années 1963 et 1971, témoigne des échanges interinstitutionnels et interdisciplinaires ayant pris cours dès la constitution du Centre et qui l'ont inscrit très rapidement dans un environnement de coopération scientifique international.
Quant à l'abondante documentation constituée de notes et de rapports de recherche, en majeure partie tapuscrite, elle reflète les axes de travail développés par le CMAC: classification automatique, composition automatique de textes ou encore enseignement des langues assisté par ordinateur.

Cote :

1 C 1 1-334

Publication :

Service archives de la Fondation Maison des sciences de l'homme
2014
Paris

Informations sur le producteur :

Origine:
Centre de Mathémathiques Appliquées et de Calcul (CMAC)
Biographie ou histoire
La mise en place du Centre de Calcul de la Fondation MSH par le mathématicien Bernard Jaulin date de la fin de l'année 1963. L'un de ses services, le Bureau d'Etudes sémiologiques, préexistait dès 1961, et était dirigé par l'archéologue Jean-Claude Gardin. Le Centre a continué au cours de l'année 1964 à mettre en place son organisation et à poursuivre les travaux qu'il avait entrepris. Avant son déménagement pour la Maison des Sciences de l'Homme en 1970, il a été transféré du 14 rue Monsieur le Prince à la Cité de Pusy, dans le 17e arrondissement.
A cette époque, il comprenait, en plus du chef de service, un chef de laboratoire, 4 analystes, 1 programmeur, 2 bibliographes et 4 secrétaires. Il employait déjà un certain nombre de "collaborateurs techniques" payés sur vacations. Les travaux de recherche du Centre ont porté sur les méthodes de documentation et d'information dans les sciences sociales ainsi qu'à l'emploi de l'informatique pour la recherche scientifique dans ces domaines.
Les problématiques de documentation pouvaient concerner par exemple l'analyse des données documentaires et la composition automatique de textes.
En matière de calcul, plusieurs types de problèmes furent étudiés comme la classification automatique de données, que ce soit en archéologie, en histoire, en psychiatrie ou encore en ethnologie.
A la fin des années 1968, l'étude de techniques de calcul, la réalisation et l'exploitation de programmes ainsi que les activités d'information et de documentation constituaient les principales activités du Centre, qui avait déjà noué des contacts avec d'autres chercheurs français et étrangers. Ses membres ont intégré des instances de réflexion (AFCET, Musée des arts et traditions populaires) et commencé à dispenser des enseignements (Unité de valeur "Anthropologie et Calcul" à la Sorbonne, IEDES, etc.).

Informations sur l'acquisition :

Informations sur les modalités d'entrée
Versement en 2010

Description :

Évolutions :
Accroissements
Fonds clos
Critères de sélection :
Informations sur l'évaluation
Conservation pérenne
Mise en forme :
Mode de classement
Le fonds d'archives du Centre de Mathématiques Appliquées et de Calcul présente la particularité d'avoir été classé par ses membres.
La majeure partie de la documentation relative aux recherches était ordonnée dès sa production selon un plan de classement interne afin d'être repérable et donc consultable par tous les membres du Centre. Les dossiers relatifs à l'administration ont quant à eux fait l'objet d'un classement avant la fermeture du CMAC, au milieu des années 1980.
De manière globale, le classement du fonds tel qu'il se trouvait au moment de sa collecte a été maintenu.

Langues :

Langue des unités documentaires: français, anglais

Description physique :

Description physique: Document d'archives


Support
Support: papier, bandes magnétiques
Métrage linéaire
Métrage linéaire: 4,00
Nombre d'unités de niveau bas
Nombre d'unités de niveau bas: 334

Organisme responsable de l'accès intellectuel :

Organisme responsable de l'accès intellectuel: Fondation Maison des sciences de l'homme

Type de document :

Identifiant de l'inventaire d'archives :

FR075FMSH_000000048

Où consulter le document :

Fondation Maison des sciences de l'homme

Fondation Maison des sciences de l'homme