Action internationale

 

Dans le cadre de la politique culturelle française et de la politique francophone, le service interministériel des Archives de France promeut et diffuse le modèle français de traitement, de conservation et de valorisation des archives contemporaines et historiques, traditionnelles et numériques.
Les Archives de France peuvent offrir leur expertise pour nombre de sujets scientifiques et techniques : conception de textes législatifs ; rédaction de cahiers des charges spécifiques pour la numérisation de fonds de très grande valeur, fragiles ou très consultés par le public ; mise en œuvre de normes utiles à l’archivage électronique de grande ampleur et au stockage des documents ; construction de bâtiments d’archives.
La France possède une histoire partagée avec de très nombreux pays et elle en conserve les sources dans ses différents services d’archives Les programmes coopératifs de « mémoire partagée » des Archives de France favorisent la numérisation planifiée de ces sources afin d’en favoriser la sauvegarde, la connaissance et la diffusion auprès du plus grand nombre.
Partenaire très actif de plusieurs organisations européennes et internationales, les Archives de France contribuent à des programmes internationaux dans le cadre du groupe des archivistes européens de la Commission européenne, de l’Association internationale des archives francophones (AIAF) dont elles soutiennent le portail gratuit de formation en ligne (Portail international archivistique francophone), du Conseil international des Archives (programme ICA-ATOM de normalisation des descriptions archivistiques) et du Comité français du registre Mémoire du Monde de l’Unesco.
Le stage international des Archives (STIA), d’une durée de 5 semaines, et la conférence internationale supérieure d’archivistique (CISA), masterclass d’une semaine, tous deux à Paris, assurent un rôle crucial dans les échanges professionnels de grande qualité.

 

17 documents dans cette rubrique

Contenu