Contenu éditorial simple : Esclavage et traite négrière en Guadeloupe aux XVIIe et XVIIIe siècles

Un dossier pédagogique réalisé par le service éducatif des Archives départementales de la Guadeloupe, 2006, 20 pages

 

En 2005 était créé le comité pour la mémoire de l’esclavage (CPME), rassemblant des historiens de tous horizons, sous la présidence de Maryse Condé. En 2006, sur proposition de ce Comité, le président de la République décrétait le 10 mai journée nationale du souvenir de l’esclavage.

Les commémorations de 1998 – 150e anniversaire de l’abolition de l’esclavage – et de 2002 – bicentenaire de la rébellion de la Guadeloupe – ont fourni l’occasion d’un important travail mémoriel dans le département. Aujourd’hui, les figures de Louis Delgrès (1766-1802) et ses compagnons ne sont plus totalement méconnues ni oubliées.

Néanmoins, cette histoire demeure douloureuse et difficile à appréhender. Ce dossier pédagogique, réalisé par une équipe d’enseignants d’histoire en collège et lycée, vise à resituer le contexte et les événements, à partir de documents d’archives représentatifs des XVIIe et XVIIIe siècles. Un deuxième volume traitera de la période qui s’étend de la première à la deuxième abolition (1794-1848). Outil pédagogique novateur, grâce au cd-rom qu’il contient, il est aussi un moyen de connaissance accessible à tous ceux que le sujet intéresse.

 

Table des matières :

Traite atlantique, noir passage…

  • Depuis l’Afrique… (1)
  • Depuis l’Afrique… (2)
  • Un commerce complexe et lucratif

Esclavage et espace colonial

  • Une mise en valeur de l’espace
  • Décryptage d’une unité de vie et de travail.
  • Le cas de l’habitation Bellevue
  • Discipline et productivité
  • L’esclavage en ville

Miettes d’existence, parcelles de vie

  • L’ordre : un souci constant
  • Éphémères traces de vie
  • Nègres marrons

 

Références complètes de ce dossier pédagogique

Retrouvez les dossiers pédagogiques des Archives départementales de la Guadeloupe