Contenu éditorial simple : Joseph de Baye, de la Marne au Caucase

Une publication des Archives départementales de la Marne, 2013, 38 pages

 

Le baron Joseph Berthelot de Baye (1853-1931) a connu une vie pleine de rebondissements, et cependant il est aujourd'hui totalement méconnu. Il a vécu au château de Baye, entre Montmort-Lucy et Sézanne, propriété de sa famille depuis le XVIIIe siècle. Très tôt il se passionne, en autodidacte, pour l'archéologie et fait des découvertes importantes dans les alentours des marais de Saint-Gond. La communauté scientifique et universitaire, d'abord très intéressée par les recherches du baron de Baye, finit par mettre en doute ses méthodes de travail et ses conclusions.

Il porte alors son intérêt vers l'Empire russe à partir de 1890. Ce pays, immense, est habité par des populations diverses, dont l'histoire et les coutumes sont à l'époque assez mal connues. Joseph de Baye sillonne ces contrées, de l'Ukraine à la Sibérie occidentale, en passant par le Caucase. Il pratique des fouilles, collecte des témoignages ethnologiques (légendes, coutumes, objets...) et prend de très nombreuses photographies. Il noue également des amités solides avec des intellectuels, des artistes et des archéologues.

Retenu en Russie de 1914 à 1920, il se trouve sans ressources et malade, tandis que son château est pillé par les Allemands. La baronne de Baye et sa fille Yolande financent et dirigent des ambulances à Vitry-le-François et près de Verdun. Le baron s'éteint à Paris en 1931, oublié et ruiné.

Au cours de sa vie, il a pourtant enrichi les collections de nombreux musées français et russes. Il a donné des conférences, publié des ouvrages, brochures et articles et ses travaux lui ont valu de nombreuses distinctions honorifiques. La découverte récente d'archives et de photographies de Josephg de Baye permet d'apporter un éclairage nouveau sur l'oeuvre de ce Marnais et de réhabiliter sa mémoire.

 

Retrouvez les inventaires des Archives départementales de la Marne