Conserver les archives

Qu’elles soient vouées à un conservation courte ou bien pérenne, les collections d’archives doivent faire l’objet d’un soin et d’une surveillance continus. Si l’activité consistant à assurer leur conservation matérielle relève souvent du bon sens, il importe, parce qu’il s’agit d’un patrimoine unique, de veiller à ce que les actions et mesures entreprises pour cela, n’entraînent pas, y compris à long terme, des dégradations physiques irréversibles. Elle nécessite donc une approche méthodologique raisonnée.
Afin d’aider le réseau à gérer au mieux la conservation matérielle des collections dont il a la charge, le SIAF met à disposition sur le site Francearchives, un certain nombre de guides, fiches et tutoriels qui sont voués à évoluer en fonction des progrès des techniques et des changements de pratiques. Ceux-ci sont organisés selon trois rubriques :

  • La conservation préventive, dont l’objectif est d’éviter et minimiser les détériorations. Elle consiste à agir sur l’environnement des documents et n’interfère pas avec les matériaux qui les constituent et leur structure [1]. La conservation curative qui consiste à agir directement sur les documents afin d’arrêter un processus de détérioration ou de les renforcer structurellement.
  • La restauration dont l’objectif est d’améliorer l’appréciation, la compréhension et l’usage d’un document en état stable mais ayant perdu une part de sa signification ou de sa fonction du fait de détériorations ou de remaniements passés.
  • Les bâtiments, écrins du patrimoine archivistique, mais également lieux de vie et espaces culturels

[1] Terminologie de la conservation-restauration du patrimoine culturel matériel, Résolution adoptée par les membres de l’ICOM-CC à l’occasion de la XVe Conférence triennale, New Delhi, 22-26 septembre 2008.

Résultats de recherche 18 documents dans cette rubrique

Pagination