Contenu éditorial simple : Les activités proposées par les services pédagogiques

Archives départementales du Finistère

Les rencontres avec les élèves se font dans trois types de lieux : dans le service d’archives, hors les murs (principalement dans les établissements scolaires) et sur internet. Les activités pédagogiques qui sont proposées par les services d’archives peuvent s’inscrire dans des parcours comme celui de l’éducation artistique et culturelle ou le parcours citoyen ; elles sont en grande majorité gratuites.

L’offre de base se décline de la manière suivante :

- une visite du service d'archives  ;
- des ateliers, qui peuvent être soit thématiques (période historique, personnage, presse, etc.), soit manuels (écriture, sigillographie, héraldique, etc.) ;
- des expositions avec dossier pédagogique et questionnaire adapté au niveau scolaire ;
- des publications papier et numérique pouvant servir de base documentaire pour les enseignants et les élèves ; par exemple, l’outil pédagogique numérique « Le Finistère dans la Guerre 1914-1918 » des Archives départementales du Finistère.

Les outils itinérants (expositions, mallettes) permettent d’organiser des activités dans les établissements scolaires. Quelques services utilisent un archivobus (Bouches-du-Rhône, Morbihan, Seine-et-Marne).

De plus en plus de ressources sont disponibles sur les sites internet des archives : dossiers pédagogiques, documents numérisés et commentés, expositions et mallettes virtuelles (« Mallette héraldique » des Archives départementales du Pas-de-Calais), mais aussi docgame ("Classe 1914, ne m'oubliez pas" des Archives départementales d’Ille-et-Vilaine) et jeux (jeu participatif sur la Résistance, par les Archives départementales des Yvelines).

Les activités sont menées essentiellement durant le temps scolaire mais certaines sont proposées durant le temps péri-scolaire ou hors temps scolaire, pour des centres aérés par exemple. Elles peuvent toucher, en étant adaptées, des publics spécifiques : jeunes du champ social ou en situation de handicap, jeunes sous main de justice ou en milieu hospitalier. Les Archives nationales déploient une offre particulièrement développée envers ces publics.

Pour aller plus loin : voir le rapport sur « Les activités éducatives dans les services d'archives » (2016).